Acheter un poulailler

Acheter un poulailler

Elever des poules, c’est avant tout leur offrir et leur garantir un logement adapté à leurs besoins. L’habitat des poules doit répondre à des critères précis afin d’assurer le bien-être de votre basse cour. Les poules ont bien sûr besoin d’un poulailler pour s’abriter, se nourrir, s’abreuver, se percher, se reposer et pondre de beaux oeufs frais.

Avec le boom des élevages de jardin dans le cadre de la prise de conscience collective sur les sujets de la protection de l’environnement et du manger sain, le matériel d’élevage de volaille est devenu légion : poulailler, enclos, clôture, grillage, filet à poule, abreuvoir, nichoir, pondoir, perchoir, trappe, rampe, porte coulissante…il est aujourd’hui possible d’acheter un poulailler ainsi que tous les éléments du parcours des gallinacées sur internet à des prix intéressants.

On retrouve sur le marché des poulaillers à la fois tendance, fonctionnels et facile à monter. Il faut considérer le poulailler avant tout comme un habitat qui doit donc résister aux intempéries et repousser les intrusions des prédateurs et autres nuisibles (renard, chiens errants, belette, fouine, reptiles, rapaces, rats et rongeurs, furet…).

Ne faites surtout pas l’impasse sur la qualité des matériaux de votre poulailler. Le toit doit par exemple être particulièrement résistant, et le grillage à poule doit être constitué de mailles serrées pour ne pas risquer de blesser vos poules. Le poulailler et ses accessoires indispensables devront être en place lors de l’arrivée des poules de votre élevage.

Les dimensions de votre poulailler sont fonction du nombre de poules que vous souhaitez accueillir (mais aussi des races de poules). L’emplacement du poulailler est primordial : évitez les situations trop ensoleillées et privilégiez celles abritées du vent. Les poules et les autres animaux de basse cour sont particulièrement sensibles à l’humidité, aux courants d’air et aux trop fortes chaleurs.

Les différents types de poulailler

Les artisans les plus modestes côtoient les marques les plus prestigieuses dans le marché du matériel d’élevage, pour le plus grand plaisir des aviculteurs amateurs qui disposent d’un choix plutôt large à des prix intéressants. Avant d’acheter, vous allez devoir passer en revue les types de poulailler que l’on vous propose pour faire le bon choix :

- Le poulailler en bois simple : c’est un modèle standard, voire rudimentaire, qui dispose d’une structure rectangulaire. Ce poulailler dispose d’un toit articlé avec des charnières pour faciliter l’accès aux volailles. Ce système rend l’évasion plus compliquée qu’un système à glissières par exemple. Ce poulailler est dépourvu de pondoir ;

- Le poulailler en bois complet : plus spacieux et plus haut, le poulailler en bois complet dispose généralement d’un pondoir sur le côté. Certains peuvent accueillir jusqu’à 12 poules. Un poulailler complet pourra inclure dans son prix de base un enclos et d’autres petits accessoires.

- Le poulailler en kit : c’est un poulailler à assembler soi-même. Il est le plus souvent rudimentaire mais extensible ;

- Le poulailler en palettes : c’est un poulailler en bois de récupération que l’on peut fabriquer soi-même ;

- Le poulailler en plastique : plus durable et plus écologique, ce modèle de poulailler se prêt aussi plus facilement à l’entretien. Il sera monté de manière plus intuitive et épargnera les poux de poules à vos gallinacées. Il est aussi particulièrement mobile.

N’hésitez pas à consulter nos articles spécialisés avant d’acheter un poulailler.

Acheter un poulailler : la taille compte !

Quelle taille pour un poulailler ? La question des dimensions du poulailler revient très souvent parmi les apprentis aviculteurs. Vous vous en doutez, la taille du poulailler dépend avant tout de l’effectif de votre élevage de poules. Si vous voulez que vos poules pondeuses vous gratifient d’une belle fréquence de ponte, vous allez devoir leur offrir un environnement de vie adéquat.

Un poulailler trop petit plombera la vie dans la basse-cour. Avant d’acheter un poulailler, posez-vous ces trois questions pour trancher sur sa taille :

- Combien de poules je souhaite accueillir ? Est-ce que l’effectif de mon élevage est amené à évoluer ?
- Est-ce que je compte garder les poussins ?
- Quel est l’espace extérieur dont je dispose pour mon élevage de poules ?

« Détenir un animal est une responsabilité qui impose de lui assurer des conditions compatibles avec ses besoins physiologiques et son bien-être ». Et la taille du poulailler entre naturellement en compte. En règle générale, on considère qu'1m² est un minimum pour un petit poulailler pour un élevage de 2 à 3 poules, à condition que les gallinacées sortent chaque jour pour se nourrir, s’abreuver et gambader.

Gardez en tête que c’est un minimum. Plus votre poulailler est spacieux, mieux c’est. Notez également que l’espace dépend également des races de poules que vous souhaitez accueillir. Les poules naines par exemple ont besoin de beaucoup moins de surface de vie. Attention : un poulailler de dimension trop exiguë causera du stress dans votre élevage, causant ainsi des blessures ou même des phénomènes de cannibalisme, sans oublier la prolifération des parasites et des maladies.

Acheter un poulailler ou envisager une alternative ?

Si le poulailler reste bien entendu le choix numéro un des éleveurs de poules, il peut être remplacé par d’autres abris, parfois au détriment du confort de vos gallinacées. Les alternatives au poulailler sont les suivantes :

- La cage à poules pondeuses qui dispose généralement d’une petite mangeoire et d’un abreuvoir intégrés. La cage à poule pondeuse est surtout destinée aux éleveurs qui visent avant tout la production d’œufs. Lors de la ponte, les œufs roulent à l’extérieur pour faciliter la cueillette ;

- La cabane à poule : c’est en quelque sorte un poulailler en bois qui prend la forme d’une petite cabane. Certains éleveurs préfèrent la cabane à poule en béton ou en parpaing lorsque leur élevage est destiné à durer. Plutôt qu’une alternative au poulailler, la cabane à poule en est une autre matérialisation ;

- L’abri à poule : c’est un poulailler d’appoint qui sert généralement à protéger une ou deux poules en attendant d’installer un vrai poulailler.

Citons également les maisons pour poules ou encore le parc à poule qui sont des alternatives plus huppées au poulailler classique. Si vous envisagez plutôt d’acheter un poulailler, lisez ce qui suit.

Acheter un poulailler : que faire en aval ?

Après avoir fait le choix d’une maison pour vos poules, une question se posera avec force : comment organiser son poulailler ? Fixez l’abri (face inférieure du poulailler) sur un sol plat à même le sol ou le terrain du jardin.

Créez un enclos autour de votre poulailler pour délimiter la circulation de vos cocottes. Ce parcours fermé les protégera également des prédateurs éventuels tout en les empêchant de s’enfuir. La hauteur de la clôture extérieure doit être entre 150 et 200 cm et être également suffisamment enterrée pour pallier les intrusions de certains prédateurs qui attaquent la partie basse de l’enclos.

Les poules pondeuses adorent partir à la recherche d’insectes dans le sol et gratouiller le gazon. Les ouvertures du poulailler sont indispensables pour l’aération et la ventilation de l’habitat des poules.

L’aviculteur et l’éleveur amateur doit bien les dégager pour éviter la prolifération des parasites de volaille et maintenir un environnement de vie sain et agréable. Les ouvertures du poulailler, notamment le toit-ouvrant, vous faciliteront la tâche du nettoyage. La présence d’un point d’eau à proximité est également un plus qui rendra l’entretien de votre poulailler moins laborieux.

Votre poulailler doit avoir une zone de pondoir. Cet emplacement latéral isolé et peu éclairé est à privilégier pour le confort de vos poules pondeuses. Pour 5 poules pondeuses, deux pondoirs suffiront. Les perchoirs doivent idéalement être au même nombre que l’effectif de votre élevage de poules. Ces derniers sont indispensables au repos de vos poules.

La zone de parcours du poulailler offre une aire de promenade protégée. Vous disposerez également à l’intérieur du poulailler la mangeoire et l’abreuvoir.

Comparatif poulailler

Comme nous l’avons évoqué précédemment, l’engouement du public pour l’élevage de poule et de volaille a catalysé l’offre en poulaillers et en matériel d’élevage. Pour acheter un poulailler, il faut désormais s’assurer de la pertinence de ses critères d’achat. C’est pourquoi nous avons réalisé un comparatif poulailler à destination des éleveurs amateurs ou intermédiaires qui souhaitent appuyer leur décision par des critères objectifs et éviter le hors-piste.

Taille du poulailler, accessoires de l’enclos, matériau utilisé… tout y passe ! Si des marques comme Feel Good UK et la Ferme de Beaumont Island tirent leur épingle du jeu avec des poulaillers, des enclos, des clôtures et autres accessoires de qualité premium, d’autres marques plus confidentielles proposent des alternatives sérieuses à des prix intéressants.

Mieux : vous trouverez ici et là des petits constructeurs évoluant en atelier qui fabriquent des poulaillers de belle facture à petit prix. N’hésitez pas à consulter notre comparatif pour acheter un poulailler en toute sérénité. Vos poules vous le rendront bien avec de beaux œufs frais tous les matins !